courante


courante

courante [ kurɑ̃t ] n. f.
XIVe; de courir
1Pop. Diarrhée.
2(1515) Mus. Danse française sur un air à trois temps. La courante ouvrait le bal à la cour de Louis XIV.
Cet air, en vogue au XVIIe s. et utilisé dans la suite instrumentale au XVIIIe s. Courantes des suites de Couperin, de Bach.

courante nom féminin Populaire. Diarrhée. Basse danse de la Renaissance, qui prend place dans la suite instrumentale, généralement après l'allemande. ● courant, courante adjectif (de courir) Se dit d'une période qui est en cours, qui s'écoule actuellement et n'est pas terminée : Le 10 du mois courant (ou le 10 courant). Qui est habituel, qui se fait ou a lieu d'ordinaire : Les dépenses courantes de la maison. Qui est usuel, fréquent, banal, commun : Mot courant. Qui est banal et facile en raison de son caractère habituel : C'est un problème courant. Qui a un cours, un taux légal à un certain moment : Acheter au prix courant.courant, courante (difficultés) adjectif (de courir) Emploi 1. Le cinq courant ; la fin courant (c'est-à-dire « du mois courant » : mois est sous-entendu). Ces emplois sont admis dans la langue commerciale, en particulier dans la correspondance ; ils tendent à vieillir : on dit, on écrit plutôt aujourd'hui de ce mois, du mois en cours. Recommandation Préférer : le cinq du mois, de ce mois et la fin du mois, de ce mois. 2. Courant février. Emploi admis dans le registre courant. Recommandation Dans l'expression soignée, préférer dans le courant de février, du mois de février. ● courant, courante (expressions) adjectif (de courir) Affaires courantes, qui sont actuellement en cours. C'est monnaie courante, cela se produit fréquemment, c'est habituel. Chien courant, chien qui force le gibier à la course, par opposition au chien d'arrêt, ou chien couchant. Eau courante, eau qui coule, s'écoule continûment, en parlant des eaux d'un fleuve, d'une rivière, etc. (par opposition à eau stagnante), ; eau qui coule d'un robinet : Rincer à l'eau courante ; installation de distribution d'eau dans une habitation : Eau courante à tous les étages. Monnaie courante, monnaie dans son usage habituel et quelle que soit la dépréciation. (S'oppose à monnaie constante.) Langue courante, celle de la conversation habituelle. Manœuvre courante, cordage mobile qui sert à tout moment à la manœuvre. Ornement courant, motif répété en suite linéaire. Plan d'étage courant, plan qui se répète sur plusieurs niveaux dans un immeuble (par opposition au rez-de-chaussée, à l'entresol et aux étages supérieurs à usage technique ou de moindre gabarit). Titre courant, titre répété à la partie supérieure des pages d'un livre. ● courant, courante (synonymes) adjectif (de courir) Se dit d'une période qui est en cours, qui s'écoule...
Synonymes :
- présent
Qui est habituel, qui se fait ou a lieu d'ordinaire
Synonymes :
Contraires :
Qui est usuel, fréquent, banal, commun
Synonymes :
- fréquent
- répandu
Contraires :
Qui est banal et facile en raison de son caractère...
Synonymes :
- quelconque (familier)
Contraires :
- spécial
Eau courante
Contraires :

⇒COURANTE, subst. fém.
Danse ancienne dont l'air, composé sur une mesure à trois temps, est souvent employé dans une suite instrumentale. Mener une courante, composer, jouer une courante (Ac. 1835). C'était davantage la facture hachée de la nouvelle courante, qui la faisait ressembler à un Webern (SCHAEFFER, Rech. mus. concr., 1952, p. 42) :
Madame de Sévigné n'avait rendu à Louis XIV pleine et entière justice que le jour où ce grand monarque avait daigné danser une courante avec elle; ...
REYBAUD, Jérôme Paturot, 1842, p. 229.
Rem. Pour les autres sens de courante, subst. fém., cf. courant, ante, adjectif.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1515 chorégr. (J. MAROT, Epistre des dames de Paris au Roy François ds Œuvres de Clément, Jean et Michel Marot, La Haye, 1731, t. 4, p. 223). Part. prés. subst. fém. de courir. Fréq. abs. littér. :11. Bbg. DUB. Dér. 1962, p. 53.

courante [kuʀɑ̃t] n. f.
ÉTYM. Déb. XIVe; fém. du p. prés. de courir.
1 (1515). Ancienne danse, sur un air à trois temps.
1 Le bal se donnait tous les soirs, où de très méchants danseurs dansèrent de très mauvaises courantes (…)
Scarron, le Roman comique, II, XVII, p. 267.
Cet air, en vogue au XVIIe siècle et utilisé dans la suite instrumentale au XVIIIe siècle.
2 (Déb. XIVe). Pop. Diarrhée.
2 Quand il avait la diarrhée, Jean me disait : « J'ai la courante ». Pourquoi fallait-il que ce mot me revînt à l'instant, en regardant le postérieur grave et presque immobile de Paulo et que j'appelasse cette danse à peine indiquée, la courante ?
Jean Genet, Pompes funèbres, p. 20.
3 Didact. Écriture cursive. Cursive.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • courante — 1. (kou ran t ) s. f. 1°   Ancienne danse très grave, qui se dansait sur un air à trois temps. Elle commençait par des révérences, après quoi le danseur et la danseuse décrivaient en pas de courante une figure réglée qui formait une sorte d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • courante — COURANTE. sub. fém. Espèce de danse grave. Courante simple. Courante figurée. Danser une courante. Mener une courante. f♛/b] Il signifie aussi Le chant sur lequel on mesure les pas d une courante. Faire une courante. Composer une courante. Jouer… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • courante — Courante. s. f. Est une espece de danse. Courante simple. courante figurée. danser une courante. mener une courante. Il signifie aussi, Le chant sur lequel on mesure les pas d une courante. Faire une courante. composer une courante. jouer une… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Courante — Saltar a navegación, búsqueda La courante, también llamada corrente , coranto o corant es el nombre dado a un familia de danzas ternarias de finales del Renacimiento y principios del período Barroco. Actualmente se suelen usar estos distintos… …   Wikipedia Español

  • Courante — (franz., spr. kurāngt , ital. Corrente, auch Coranto), eine ältere, schon im 16. Jahrh. beliebte Tanzform im Tripeltakt, von lebhafter Bewegung ursprünglich mit Bevorzugung des Rhythmus und breiten Schlüssen später (zu B …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • courante — (izg. kurȃnt) m DEFINICIJA glazb. pov. francuski društveni ples brzog tempa (od 16. st.), stiliziran ulazi u umjetničku glazbu ETIMOLOGIJA fr.: trčeći ← courir: trčati …   Hrvatski jezični portal

  • courante — [ko͞oränt′ko͞o ränt′] n. [Fr < courant, prp. of courir, to run, glide < L currere, to run: see CURRENT] 1. an old, lively French dance with running steps, or the music for this 2. a stylized dance of this type used as a movement in a… …   English World dictionary

  • Courante — Corrente redirects here. For the surname, see Corrente (surname). The courante, corrente, coranto and corant are some of the names given to a family of triple metre dances from the late Renaissance and the Baroque era. Courante rhythm …   Wikipedia

  • Courante — En musique, la courante est une danse, morceau de coupe binaire avec reprises, à 3 temps, précédés d une levée, et de tempo assez vif (moins rapide toutefois que ce que suggère son nom). En poésie, c est un poème formé de deux strophes en vers… …   Wikipédia en Français

  • COURANTE — s. f. Espèce de danse grave. Courante simple. Courante figurée. Mener une courante. On ne danse plus la courante.   Il signifie aussi, L air sur lequel on dansait une courante. Composer une courante. Jouer une courante sur le violon …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.